Ma carte bancaire me rassure : ce que je dois savoir sur ses avantages

Oui les cartes bancaires, en plus d'être un moyen de paiement, peuvent nous simplifier la vie et nous la rendre plus agréable notamment lorsqu'on voyage seul(e) ou accompagné(e). Elles vous assistent, assurent et protègent au niveau de la santé, des achats, casses, pertes, location de voiture, entre autres.

Avant de visiter nos pages dédiées, nous vous invitons à connaître les principes pour la bonne utilisation de ces avantages :

Ma carte bancaire me rassure

  • Leur coût est déjà compris dans votre cotisation. Alors, il n'y a qu'à s'en servir.
  • Il y a deux types d'avantages ; les assurances et les assistances.
  • L'assurance est liée au paiement avec votre carte, tandis que les assistances sont liées à leur simple détention.
    • Assurances : voyage, garantie neige et montagne, achats.
    • Assistances : médicale, juridique, conciergerie                                 
  • Le niveau d'assurance ou assistance est fonction de la gamme de votre carte ou du montant de la cotisation. Parfois, il est aussi en fonction de la banque.
  • Une seule carte couvre l'ensemble de la famille : le détenteur de la carte, le conjoint et tous les enfants de moins de 25 ans à charge.
  • L'assurance des cartes bancaires ne comprend pas l'assurance des moyens de paiement (vol ou perte de votre carte, utilisation frauduleuse). Mais, il n'y a pas à s'inquieter car normalement cette dernière est comprise dans votre contrat avec votre banque.
  • En cas de pépin, le numéro de contact de l'assurance et assistance se trouve au dos de votre carte bancaire.
  • Evitez les doublons en connaissant les assurances et assistances liées à votre carte bancaire et ne pas prendre d'autres assurances.
  • Il y a différentes cartes bancaires. Ce site compare uniquement les cartes suivantes : Visa Bleue, Visa Premier, Visa Infinite, MasterCard classique, MasterCard Gold et MasterCard Platinum.

Ces assurances et assistances sont, notamment, utiles lorsque vous voyagez. Voyons-les !

 

 

×